Home
L'échelle de Beaufort Imprimer Envoyer

Introduction

L'échelle de Beaufort se sert des effets du vent sur la mer pour exprimer sa force. A l'aide des anémomètre, on est aujourd'hui capable de mesurer précisément la vitesse du vent, ce qui permet d'établir des correspondances avec l'échelle de Beaufort. Le vent le plus violent a été mesuré en 1934 au mont Washington (Etats-Unis): il atteignait 371km/h

Degré
Vitesse (km/h)
Effets au sol
Effets sur l'eau
Hauteur des vagues (m)
0 calme moins de 2 pas de vent, la fumée monte verticalement comme un miroir 0
1 très légère brise 2 à 6 la fumée fléchit calme plat 0 à 0.2
2 légère brise 7 à 11 les feuilles bougent vaguelette 0.2 à 0.6
3 petite brise 12 à 19 les feuilles s'agitent petites vagues courtes 0.6 à 1
4 jolie brise 20 à 29 les petites branches bougent vagues avec crête 1 à 2
5 bonne brise 30 à 39 les grosses branches bougent vague moyennes, moutons, embruns éclaboussures 2 à 3
6 vent frais 40 à 50 les grosses branches s'agitent et on le sent dans les maisons Grosses vagues avec écume 3 à 4
7 grand frais 51 à 61 il agite les branches et gêne la marche très grosse vagues avec écume 4.5 à 5
8 coup de vent 62 à 74 il casse les branches et agite de gros arbres vagues hautes, embruns et visibilité réduite 5.5 à 7
9 fort coup de vent 75 à 87 il arrache les tuiles des toits lames avec écume et visibilité réduite 7 à 9
10 tempête 88 à 101 il arrache et abat les arbres larmes avec écume épaisse, visibilité critique 9 à 11.5
11 violente tempête 102 à 120 il provoque des dégâts énormes très grosses lames, la mer est couverte d'écume, visibilité proche du zéro 11.5 à 14
12 ouragan plus de 120 destruction général de tout ce qu'il rencontre Mer totalement blanche, visibilité nulle, lames exceptionnellement hautes plus de 14

 

 
Météonature.com Design © 2004-2013 - Contenu par Audrann Vandepontseele